AZERBAÏDJAN

Vers un référendum sur un troisième mandat présidentiel

Avec le feu vert de la Cour constitutionnelle d'Azerbaïdjan, le Parlement peut désormais déterminer une date pour organiser ce scrutin. La modification porte sur l'actuelle limite à deux mandats consécutifs pour le président, Ilham Aliev.

Publicité

AFP - La Cour constitutionnelle de l'Azerbaïdjan a donné mercredi son feu vert à l'organisation d'un référendum supprimant la limite de deux mandats consécutifs à la présidence, une décision qui laisse présager le maintien au pouvoir de l'actuel chef de l'Etat, Ilham Aliev.

"La Cour constitutionnelle a décidé en faveur" du référendum, a déclaré un porte-parole de la Cour, Tural Aslanov. Le Parlement peut désormais fixer une date pour le scrutin.

Alors que les juges débattaient de cette question, une quinzaine d'opposants ont été interpellés devant le bâtiment de la Cour.

Le président Ilham Aliev a été élu pour un deuxième quinquennat en octobre avec 88% des voix lors d'un scrutin boycotté par les principaux partis d'opposition.

Des observateurs internationaux avaient affirmé que cette élection n'était pas conforme aux normes démocratiques.

Ilham Aliev avait été élu la première fois en 2003 avec près de 77% des voix, succédant à son père, Heydar, décédé cette année-là. Ce dernier, un ancien responsable du KGB et du Parti communiste soviétique, avait dirigé l'Azerbaïdjan de 1993 à 2003.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine