YÉMEN - PIRATERIE

Dix pays s'allient pour créer un centre de lutte contre la piraterie

Dix pays riverains du golfe d'Aden et de la mer Rouge créent un centre régional de lutte contre la piraterie, basé au Yémen. Réunis fin novembre au Caire, ces pays s'étaient engagés à coopérer pour lutter contre la menace des pirates.

Publicité

AFP - Le gouvernement yéménite a annoncé mercredi la construction au Yémen d'un Centre régional de lutte contre la piraterie impliquant dix pays riverains du Golfe d'Aden et de la Mer Rouge, au moment où se renforce dans la région la présence navale multinationale.

"Le Yémen a entamé les travaux de construction du Centre régional, qui devrait être prêt dans six mois", a déclaré un porte-parole du ministère yéménite du Transport, cité par l'agence officielle Saba.

Outre le Yémen et sept autres pays arabes (Oman, Somalie, Djibouti, Arabie saoudite, Egypte, Soudan et Jordanie), deux pays de la Corne de l'Afrique (Ethiopie et Erythrée) participent au Centre, selon lui.

Le Centre régional aura pour mission d'"échanger les informations sur la piraterie maritime et la lutte contre la piraterie" mais aussi de "coordonner avec les flottes navales des forces multinationales croisant dans les eaux internationales et dans les eaux territoriales de la Somalie", a-t-il indiqué.

"Il serait erroné de dire que la création du Centre régional conduirait à la mise en place d'une force militaire régionale ou internationale, car il s'agit d'un simple centre technique de coordination" entre les pays membres dans la lutte contre la piraterie dans le Golfe d'Aden et en mer Rouge.

En cas d'acte de piraterie, "l'intervention incombera aux forces navales du pays le plus proche du lieu de l'incident", a expliqué le porte-parole.

Réunis fin novembre au Caire, les pays arabes riverains de la mer Rouge s'étaient engagés à coopérer pour lutter contre la menace des pirates sévissant au large de la Somalie, sans toutefois annoncer de mesures concrètes.

Les initiatives internationales se sont récemment multipliées pour lutter contre la piraterie au large de la Somalie alors que plus d'une centaine de bateaux ont été attaqués depuis le début de l'année et 42 capturés.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine