ÉTATS-UNIS - JORDANIE

Incident diplomatique autour d'une parure offerte à Rice

À en croire la liste des cadeaux officiels à Condoleezza Rice, le roi de Jordanie Abdallah II aurait offert à la secrétaire d'État américaine une parure de 147 000 dollars. Il s'agissait en fait d'un présent du roi d'Arabie saoudite.

Publicité

AFP - Une erreur sur la liste des cadeaux officiels offerts à Condoleezza Rice a provoqué mercredi un petit incident diplomatique avec la Jordanie, qui a démenti avoir offert un cadeau somptuaire au chef de la diplomatie américaine.

Selon la liste des cadeaux officiels établie par le département d'Etat et inscrite cette semaine au Journal Officiel, la secrétaire d'Etat américaine aurait reçu en janvier 2007 des mains du roi Abdallah II de Jordanie une parure complète d'émeraudes et diamants --collier, bracelet, boucles d'oreilles et bague--, évaluée à quelque 147.000 dollars.

Or la Jordanie a démenti et le ministère américain des Affaires étrangères a dû reconnaître qu'il s'agissait d'une erreur, ces bijoux ayant en fait été offerts par le roi Abdallah d'Arabie Saoudite.

"Sa majesté le roi Abdallah II n'a pas fait de cadeau de ce genre à Mme Rice", a indiqué l'ambassade de Jordanie dans un communiqué. "Nous pensons qu'il s'agit d'une erreur de la part du département d'Etat."

"Les cadeaux offerts par sa majesté le roi Abdallah II aux responsables américains sont toujours symboliques et de valeur modeste", précise le communiqué.

Un porte-parole du département d'Etat, Noël Clay, a admis qu'il s'agissait d'une erreur. "Nos archives montrent que le roi de Jordanie n'a pas offert de parure de diamants et d'émeraudes à Mme Rice", a-t-il indiqué à l'AFP.

"C'est le roi d'Arabie Saoudite qui lui a offert cette parure", a ajouté M. Clay. "Nous sommes désolés de cette erreur et nous allons la corriger et renvoyer une version corrigée au Journal Officiel dès que possible".
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine