Accéder au contenu principal
PHILIPPINES

Les rebelles musulmans tuent six villageois, selon l'armée

1 min

Des rebelles séparatistes musulmans du Front moro islamique de Libération (MILF) auraient, selon l'armée, tué six personnes lors de l'attaque d'un village dans le sud des Philippines. La région est le théâtre de combats depuis août dernier.

Publicité

AFP - Six villageois ont été tués lors d'une attaque menée par des rebelles séparatistes musulmans du Front moro islamique de Libération (MILF), a affirmé jeudi le porte-parole de l'armée.

Les rebelles armés de lance-grenades et de fusils d'assaut ont attaqué mardi le village de Midtungo sur la grande île méridionale de Mindanao à majorité musulmane, selon le lieutenant colonel Julieto Ando.

Le porte-parole du MILF, Eid Kabalu, a toutefois réfuté ces allégations accusant l'armée de provocation.

Des combats font rage dans le sud des Philippines depuis que la justice philippine a suspendu en août un accord établissant une région musulmane autonome dans le sud de l'archipel, où dominent les catholiques (85%).

En représailles, des rebelles du MILF, qui mènent depuis 1978 une insurrection qui a fait plus de 120.000 morts, ont attaqué des villages chrétiens tuant des civils, pillant et incendiant de nombreux foyers.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.