GOLFE D'ADEN

La marine allemande déjoue une attaque de pirates

Alertée par un appel de détresse, la frégate "Karlsruhe" de la marine allemande croisant dans le golfe d'Aden est parvenue à contrarier les plans de pirates somaliens qui souhaitaient faire main basse sur un vraquier égyptien.

Publicité

AFP - La marine allemande déployée dans le golfe d'Aden a déjoué jeudi matin une attaque de pirates contre un cargo égyptien, attaque qui a fait un blessé au sein de l'équipage du cargo, a-t-on appris auprès de l'armée allemande et du Bureau maritime international.

Jeudi vers 07h45 GMT, la frégate "Karlsruhe" de la marine allemande "a reçu un appel de détresse du navire Wabi al Arab, qui était attaqué par des pirates au large des côtés yéménites", a annoncé la Bundeswehr dans un communiqué.

"Après le déploiement près du Wabi al Arab de deux hélicoptères, provenant des frégates +Karlsruhe+ et +Mecklenburg-Vorpommern+, les pirates ont cessé leur attaque, mais se trouvent encore dans la zone", ajoute le communiqué.

A Kuala Lumpur, un responsable du Bureau maritime international a précisé de son côté que l'attaque, perpétrée par des pirates somaliens lourdement armés, avait visé un cargo égyptien qui venait du canal de Suez et faisait route vers l'Asie avec 31 membres d'équipage à bord.

"La réponse rapide (de l'armée allemande) a permis d'empêcher le détournement" du navire, a précisé ce responsable, Noel Choong.

Blessé par balles à une jambe, l'un des marins à bord du cargo a été évacué en hélicoptère vers un navire de guerre allemand, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, dans la même zone maritime, la marine allemande a reçu jeudi matin un deuxième appel au secours, provenant cette fois d'un navire dénommé "Hatef", a indiqué l'armée allemande. La frégate "Mecklenburg-Vorpommern" faisait route en milieu de journée vers ce bateau dont le pavillon n'a pas été précisé.

Les initiatives internationales se sont récemment multipliées pour lutter contre la piraterie au large de la Somalie alors que plus d'une centaine de bateaux ont été attaqués depuis le début de l'année et 42 capturés.

L'Union européenne a notamment lancé le 8 décembre la mission "Atalante", mandatée par l'ONU, qui vise à escorter les navires onusiens du Programme alimentaire mondial (PAM), et à patrouiller pour dissuader les pirates d'attaquer les navires marchands, voire tirer sur eux s'ils passaient outre.

Des navires allemands sont déployés dans cette zone dans le cadre d'"Atalante".
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine