Accéder au contenu principal

Une station de pompage pétrolière attaquée

Des hommes armés ont attaqué une station de pompage pétrolière au Nigeria dans le Delta du Niger. Trois des assaillants ont été abattus par des soldats nigérians, au moins quatre autres ont été blessés.

Publicité

Reuters - Trois hommes armés ont été tués et quatre autres au moins blessés par des soldats nigérians durant l'attaque d'une station de pompage pétrolière dans la région du delta du Niger, a annoncé vendredi un porte-parole militaire.

L'attaque visait la station de pompage de Tebidaba, exploitée par la firme italienne Agip  dans l'Etat de Bayelsa, a précisé le lieutenant-colonel Rabe Abubakar, représentant de la force d'intervention militaire régionale.

"Dans l'affrontement qui a suivi, trois activistes ont été tués et quatre activistes blessés ont été capturés, a-t-il dit. Les installations pétrolières n'ont pas subi de dégâts."

La station de pompage et ses oléoducs, qui acheminent du pétrole brut vers le terminal d'exportation de Brass River, ont été attaqués à plusieurs reprises ces dernières années.

En juillet, des habitants de la région avaient fait sauter l'un des pipelines qui relient Tebidaba à Brass River, interrompant brièvement une production de 47.000 barils/jour.

Les actes de violence qui affectent le delta du Niger, où sont concentrées les plus importantes activités pétrolières et gazières d'Afrique, ont réduit la production nigériane d'un cinquième au cours des trois dernières années.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.