Accéder au contenu principal
CORÉE DU SUD

Séoul investit dans 12 nouvelles centrales nucléaires

1 min

La Corée du Sud, qui compte 23 centrales nucléaires, lance la construction de douze sites supplémentaires d'ici 2022 dans le cadre d'un plan énergétique de 20 milliards d'euros. Objectif : baisser sa dépendance vis-à-vis du pétrole.

Publicité

Reuters - La Corée du Sud va investir près de 20 milliards d'euros entre 2009 et 2022 dans la construction de nouvelles installations énergétiques, dont 12 centrales nucléaires, afin de réaliser des économies et diminuer ses émissions de gaz à effet de serre, a annoncé dimanche le ministère de l'Energie.
 

Cinquième importateur mondial de pétrole, la Corée du Sud entend également construire sept nouvelles usines produisant de l'électricité au charbon, onze au gaz naturel liquide et une au fioul lourd, et moderniser les sites existant, a précisé le ministère dans un communiqué.

 
"Le projet est de générer plus d'énergie faible en carbone en diminuant l'utilisation des coûteuses réserves de gaz naturel liquide et de charbon. Ce plan doit permettre de réduire la facture énergétique de 56% par rapport à cette année", a affirmé le ministère.

 
A l'issue de ce programme, la Corée du Sud comptera 32 centrales nucléaires, représentant 48% de la capacité de production d'électricité du pays, contre 34% pour les 23 sites actuels.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.