BELGIQUE

Van Rompuy accepte de former un gouvernement

Le roi Albert II a chargé Herman Van Rompuy de former un nouveau gouvernement après la démission d'Yves Leterme il y a dix jours. Âgé de 61 ans, ce chrétien-démocrate flamand préside actuellement la Chambre des députés belges.

Publicité

Reuters - Herman Van Rompuy, chargé de former le prochain gouvernement belge, a annoncé lundi soir qu'il serait en mesure de finaliser un accord avec ses partenaires dans la journée de mardi.

"Les discussions ont été positives (...) Demain, on finalisera l'accord", a-t-il dit à la RTBF après avoir reçu les dirigeants des cinq partis de la coalition sortante.

Herman Van Rompuy, du parti chrétien démocrate flamand (CD&V), a été chargé dimanche soir par le roi Albert II de former le nouveau gouvernement après la démission du Premier ministre Yves Leterme.

Son équipe devrait être soutenue par les mêmes partis qui s'étaient coalisés derrière Leterme. Ce dernier a démissionné le 19 décembre à la suite d'accusations d'ingérences politiques dans l'examen judiciaire du plan de sauvetage de la banque Fortis.

Agé de 61 ans, président de la Chambre basse du parlement belge, Van Rompuy est un intellectuel adepte de l'orthodoxie budgétaire - réputation qui remonte à son passage à la tête du ministère du Budget, entre 1993 et 1999. Il avait fortement réduit la dette belge qui représentait 130% du PIB à son entrée en fonctions.

Il a précisé sur l'antenne de la Radio flamande 1 que l'accord en cours de finalisation reprendrait la déclaration gouvernementale de la coalition sortante et que son gouvernement poursuivrait notamment la mise en oeuvre du plan de relance économique préparé par le gouvernement Leterme.

En plus des chrétiens démocrates flamands du CD&V, la coalition regroupe le Parti libéral flamand (VLD), les libéraux francophones du Mouvement réformateur (MR), les chrétiens démocrates francophones (CDH) et le Parti socialiste francophone.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine