FRANCE

La dette publique a augmenté de 15,6 milliards d'euros

Selon l'Insee, la dette publique a augmenté de 15,6 milliards d'euros au troisième trimestre pour un montant total s'établissant à 66,1 % du PIB. Le pacte de stabilité européen fixe à 60 % du PIB la limite de l'endettement autorisé.

Publicité

AFP - La dette publique (Etat, sécurité sociale et collectivités locales) a augmenté de 15,6 milliards au troisième trimestre par rapport au trimestre précédent, s'établissant à 1284,8 milliards d'euros, soit "approximativement" 66,1% du PIB, a annoncé lundi l'Insee.

La dette a augmenté de 0,4 point par rapport au trimestre précédent, selon l'Institut national de la statistique.

Selon le programme de stabilité transmis la semaine dernière par la France à la commission européenne, la dette publique est attendue à 66,7% du PIB en 2008 et devrait grimper à 69,1% en 2009.

Le programme de stabilité européen fixe à 60% du produit intérieur brut la limite autorisée d'endettement public pour un Etat-membre de l'Union européenne.

Le gouvernement tablait initialement dans son projet de budget 2009 sur une dette à 65,3% du PIB en 2008 et 66% en 2009.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine