SKI - COUPE DU MONDE

L'Allemande Riesch signe son deuxième succès en slalom

La skieuse allemande Maria Riesch s'est emparée de la tête de la Coupe du monde de slalom en remportant sa deuxième victoire de rang dans cette spécialité lors de l'épreuve nocturne de Semmering, en Autriche.

Publicité

Reuters - L'Allemande Maria Riesch a remporté lundi le slalom disputé en nocturne à Semmering, en Autriche, ce deuxième succès consécutif lui permettant de prendre la tête de la Coupe du monde de la spécialité.

 

Meilleur temps de la première manche, elle a conservé une avance suffisante dans la deuxième pour s'imposer en un temps cumulé d'une minute et 55,97 secondes devant la Finlandaise Tanja Poutiainen, deuxième à 21 centièmes.

 

L'Américaine Lindsey Vonn a confirmé sa récente polyvalence en montant sur la troisième marche du podium, à 72 centièmes de Riesch. Elle conserve ainsi la tête du classement général avec 530 points, même si Riesch se rapproche à 23 points.

 

L'Allemande, avec 300 points, dépossède en revanche l'Américaine de la tête du classement de la Coupe du monde de slalom pour 10 points.

 

La meilleure Française a été Florine de Leymarie, 26e à 5"60, après la deuxième manche ratée par Sandrine Aubert, 13e temps sur le premier tracé.

 

Avant le début de saison, Riesch n'avait remporté qu'un slalom de Coupe du monde, en 2004.

 

"C'est incroyable. J'imaginais à peine pouvoir gagner un slalom cette saison, alors deux consécutivement!", a-t-elle réagi, deux semaines après son succès sur les pentes espagnoles de La Molina.

 

 

 

VONN SOULAGÉE

 

Vonn a été pour sa part soulagée par sa troisième place après plusieurs abandons récents. "Je suis ravie car c'est très serré pour le dossard rouge (de leader de la Coupe du monde). Il est encore tôt dans la saison pour y songer mais je suis ravie de m'y accrocher", a dit l'Américaine.

 

Riesch et Vonn, tenante du gros Globe de cristal, sont d'excellentes amies et elles ont passé Noël ensemble.

 

"J'étais habituée à figurer sur le podium à côté de Lindsey mais auparavant, elle était sur la plus haute marche. Ça commence à changer un peu", a dit l'Allemande. "Ce qui compte en slalom, c'est la confiance et ma victoire à La Molina a été importante de ce point de vue", a-t-elle ajouté.

 

Riesch et Vonn n'ont jamais autant excellé en slalom. Elles profitent à la fois de l'absence pour toute la saison de l'Autrichienne Marlies Schild, blessée, et de leur choix d'opter pour des skis masculins et non plus féminins.

 

"Quand (Schild) reviendra, ce sera probablement une autre histoire, mais en attendant, on en profite", s'est réjouie Lindsey Vonn.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine