Accéder au contenu principal
ISRAËL

Des tirs de roquettes font de nouvelles victimes

2 min

Trois Israéliens ont trouvé la mort sous les tirs de roquettes palestiniens à Ashdod et à Nahal Oz, non loin de la frontière avec la bande de Gaza. Pour la première fois, la région de Beersheva a été atteinte par une roquette longue portée.

Publicité

Retrouvez les témoignages de nos Observateurs sur l'offensive israélienne à Gaza en cliquant ici.
 

AFP - Une roquette de longue portée tirée par des Palestiniens a atteint mardi soir, pour la première fois, la région de Beersheva, la capitale du sud d'Israël, sans faire de blessé, a-t-on appris de source policière.

"La roquette a explosé dans un terrain vague sans faire de victime", a indiqué à l'AFP le porte parole de la police Micky Rosenfeld.

La veille une roquette Grad avait été tirée en direction de Beersheva, déclenchant pour la première fois l'alerte dans cette ville distante de 40 km de la bande de Gaza.

Une roquette palestinienne de même calibre (122 mm) s'était abattue lundi soir sur la ville israélienne d'Ashdod, tuant une femme et faisant quatre blessés.

 
Peu auparavant, un Israélien avait lui aussi succombé à ses blessures, après un tir de roquette contre Nahal Oz (sud).

Quatre Israéliens au total ont été tués par des tirs palestiniens depuis le début de l'opération lancée samedi par l'Etat hébreu contre le Hamas dans la bande de Gaza.

En soirée lundi, trois autres roquettes se sont abattues sans faire de blessé sur une route proche de Gan Yavné, à la hauteur d'Ashdod, a indiqué le Maguen David Adom, équivalent israélien de la Croix Rouge.

Trois roquettes palestiniennes se sont également abattues lundi soir à Ofakim, dans le désert du Néguev (sud) à 25 km environ du nord de la bande de Gaza, faisant un blessé, a indiqué la même source.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.