BANGLADESH - LÉGISLATIVES

Hasina presse sa rivale "d'accepter le verdict du peuple"

L'ex-Premier ministre du Bangladesh Mme Cheikh Hasina Wajed, vainqueur des élections législatives lundi, a pressé mercredi sa rivale l'ancienne Premier ministre Mme Khaleda Zia, qui conteste les résultats, d'accepter sa défaite.

Publicité

AFP - L'ex-Premier ministre du Bangladesh Mme Cheikh Hasina Wajed, qui a triomphé aux élections législatives de lundi, a pressé mercredi sa rivale et également ancienne Premier ministre Mme Khaleda Zia d'accepter sa défaite.

"Je pense qu'elle devrait accepter le verdict du peuple parce que ces élections ont été libres, justes et transparentes", a déclaré Mme Hasina lors de son premier discours depuis le scrutin de lundi, mais dont les résultats ont été jugés par la perdante Mme Khaleda "pas acceptables".

La Ligue Awami de Mme Hasina (Premier ministre de 1996 à 2001) a remporté une victoire écrasante aux législatives, signant son retour au pouvoir après sept ans d'opposition, dont deux années sous un régime piloté par l'armée.

Sur les 299 sièges de l'Assemblée nationale, la Ligue Awami, un parti laïc de centre-gauche, en a raflé 231 contre seulement 27 pour le Parti nationaliste du Bangladesh (BNP) de Khaleda Zia, qui fut chef du gouvernement de 1991 à 1996 puis de 2001 à 2006.


   

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine