CRISE FINANCIÈRE

Le FMI débloque 1,8 milliard d'euros pour le Bélarus

Pour faire face à une forte inflation et aux effets de la crise mondiale, le Bélarus doit recevoir un prêt de 1,8 milliard d'euros de la part du Fonds monétaire international. Ce versement dépend d'un accord du conseil d'administration du FMI.

Publicité

REUTERS - Le Fonds monétaire international a conclu mercredi un accord de principe pour une aide financière d'urgence de 2,5 milliards de dollars (1,8 milliard d'euros) à la Biélorussie, touchée par la crise financière internationale, a annoncé le directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn.
 

Il a ajouté que le Fonds allait étudier cet accord en janvier et que la Biélorussie pourrait utiliser environ 800 millions de dollars de ce prêt immédiatement après son approbation.

"Ce programme soutenu par le Fonds va aider la Biélorussie a réaliser un ajustement en bon ordre face aux chocs externes qu'elle subit et offrir une protection contre ses vulnérabilités les plus pressantes", précise Strauss-Kahn dans un communiqué.
 

"Les mesures décidées incluent un renforcement du cadre de la politique monétaire et du taux de change, des mesures de restrictions budgétaires via des réductions dans les investissements publics et des prêts bancaires dirigés et une sticte limitation des salaires du secteur public", explique Strauss-Kahn, qui ajoute que "le filet social de sécurité sera renforcé pour protéger les plus vulnérables".
 

La Biélorussie avait déclaré auparavant vouloir dévaluer sa monnaie, réduire ses dépenses budgétaires et recapitaliser ses banques.

Le rouble biélorusse, indexé au dollar, a subi des pressions baissières ces derniers mois alors que les exportations du pays ont reculé et que la demande de cash en dollars a augmenté.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine