Accéder au contenu principal

Kagame se félicite de la réussite de l'opération militaire conjointe

Paul Kagame s'est réjoui des "bons résultats" de l'opération militaire menée conjointement avec la RDC dans l'est du pays pour lutter contre les rebelles. L'action des forces rwandaises et congolaises a permis l'arrestation de Nkunda.

PUBLICITÉ

  
AFP - Le président rwandais Paul Kagame s'est félicité "des bons résultats" de l'opération militaire menée par le Rwanda et la RDC dans l'est de la RDC contre les rebelles rwandais, affirmant "n'avoir jamais été plus confiant", dans une allocution à Radio Rwanda diffusée vendredi soir.

C'est la première fois que M. Kagame s'exprimait publiquement depuis le lancement de l'opération conjointe le 20 janvier contre les FDLR, mais aussi depuis l'arrestation jeudi au Rwanda du chef rebelle tutsi congolais Laurent Nkunda, lors d'une offensive de soldats rwandais et congolais contre son fief dans le Nord-Kivu (est de la République démocratique du Congo).

"Nous sommes actuellement engagés dans des efforts conjoints visant à désarmer la source de l'instabilité, du conflit et de la souffrance humaine dans notre région, c'est à dire ce qui reste des forces génocidaires rwandaises et les activités des rebelles dans l'est du Congo", a déclaré en anglais M. Kagame, dont l'allocution a été diffusée par Radio Rwanda (gouvermentale).

Il s'adressait aux chefs de mission en poste à Kigali lors de la présentation de ses voeux pour 2009.

"Ces efforts donnent de bons résultats. Je n'ai jamais été plus confiant", a-t-il ajouté.

Les forces armées rwandaise et congolaise ont lancé le 20 janvier une opération militaire conjointe pour traquer les rebelles hutu des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), réfugiés en RDC depuis le génocide de 1994 au Rwanda.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.