Accéder au contenu principal

Des 16e de finale sans grosse surprise

La hiérarchie a plutôt été respectée lors de ces 16e de finale. Paris SG, Grenoble et le Mans se sont imposés. Boulogne-sur-Mer a créé la surprise en battant Caen (3-1). Le grand choc opposera Lyon et Marseille pour le dernier 16e de finale.

Publicité

AFP - Quadruplé. Sören Larsen a marqué ces 16e de finale avec un quadruplé, soit la moitié des huit buts de Toulouse contre Schirrhein. Pour sa première saison en L1, le Danois n'avait jusqu'alors trouvé qu'une fois les filets, en Coupe de la Ligue à Auxerre en... 16e de finale.



Retrouvailles. L'entraîneur Philippe Montanier a battu avec  Boulogne-sur-Mer son ancien club de Caen (3-1), où il a passé six saisons comme gardien. De même, Frédéric Hantz, avec Le Havre, a affronté son ancienne formation du Mans (décembre 2004-2007) mais s'est incliné (1-0 a.p.).



Hommage. Hantz justement a eu les larmes aux yeux lors de la minute de silence respectée en la mémoire de Clément Pinault, défenseur de Clermont et ancien Manceau, décédé jeudi des suites d'un malaise cardiaque. Les joueurs du MUC 72 portaient des T-shirt à son effigie, et leur capitaine Mathieu Coutadeur a confié à Eurosport à la mi-temps: "Je pense à mon pote Clem et à sa famille".



Brillant. Jimmy Briand a marqué les deux buts de la victoire rennaise contre Saint-Etienne, ce qui représente son premier doublé en professionnel. "Je suis très content pour Jimmy Briand, qui travaille dur depuis la reprise pour combler son déficit d’efficacité, a commenté son entraîneur Guy Lacombe. Son travail a payé".



Choc. Lyon et Marseille se retrouvent mercredi pour le dernier 16e de finale, le plus relevé. Leurs deux dernières confrontations en Coupe de France ont tourné à l'avantage de l'OM: en quart en 2006 à Gerland, et en 8e en 2007 au Vélodrome, victoire 2-1 à chaque fois.



Grenoble. Le GF38 s'est qualifié en marquant trois buts dans un même match (3-1 à Dunkerque contre Grande-Synthe/DH), ce qui ravive une efficacité jusqu'alors atone: c'est un but de plus que lors de ses dix derniers matches, toutes compétitions confondues, avant la rencontre de dimanche.



Tafer. Le jeune avant-centre lyonnais Yannis Tafer, 17 ans et annoncé comme un grand espoir, a fait sa première apparition dans un match professionnel officiel. Il a disputé le dernier quart d'heure contre Concarneau.



Tableaux. Le Paris SG reste le seul club toujours présent sur les quatre tableaux (L1, C3 et les deux coupes nationales). Derrière lui, un seul club est encore en lice sur trois tableaux, Bordeaux, adversaire du PSG en demi-finale de Coupe de la Ligue.  

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.