Accéder au contenu principal
BANQUES

Le bénéfice 2008 de la BNP Paribas baisse de moitié par rapport à 2007

2 min

Le bénéfice 2008 du groupe bancaire BNP Paribas devrait s'élever à environ 3 milliards d'euros contre 7,8 milliards d'euros en 2007. Une chute qui serait due, entre autres, à une perte de 1,4 milliard d'euros lors du quatrième trimestre.

Publicité

AFP - Le groupe bancaire BNP Paribas devrait dégager un bénéfice d'environ 3 milliards d'euros pour l'exercice 2008, a-t-il annoncé lundi dans un communiqué, ajoutant qu'il allait emprunter 5,1 milliards d'euros auprès de l'Etat pour renforcer ses capitaux propres.

Sans attendre la publication de ses comptes définitifs le 19 février, la banque révèle que son bénéfice annuel devrait être en baisse de plus de la moitié par rapport à celui de 2007, où il était de 7,8 milliards d'euros.

Entre-temps, BNP Paribas, dont les dirigeants ont renoncé à leur bonus pour 2008, a été rattrapé par la crise à l'automne qui devrait la conduire à accuser une perte d'environ 1,4 milliard d'euros au quatrième trimestre.

La banque explique cette perte, la première depuis au moins 10 ans, par "des mouvements exceptionnellement violents sur les marchés de capitaux, en particulier sur les marchés boursiers", qui ont amputé de 2 milliards d’euros les résultats de sa banque de financement et d'investissement.

BNP Paribas, qui avait annoncé à la mi-décembre son intention de supprimer environ 800 emplois dans ses activités de marché, "a engagé les actions nécessaires" pour limiter ses "risques de marché", précise le communiqué.

En outre, la banque prend des mesures pour renforcer son capital réglementaire, le blocage de son projet de rachat du bancassureur belge Fortis la privant pour le moment de la possibilité de bénéficier d'un apport substantiel de fonds propres.

Ainsi, dans le cadre de la deuxième tranche du plan de soutien aux banques françaises, BNP Paribas émettra des "actions de préférence" (avec dividende mais sans droit de vote) pour un montant de 5,1 milliards d’euros, qui seront souscrites par l'Etat. A cette fin, une assemblée générale extraordinaire sera prochainement convoquée.

La Société Générale a chiffré mercredi son bénéfice pour l'exercice 2008 à quelque 2 milliards d'euros, soit plus du double de celui de l'an passé, qui prenait en compte une perte exceptionnelle de 4,9 milliards d'euros liée à l'affaire Kerviel.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.