Accéder au contenu principal
CYCLISME

Le parcours du prochain Paris-Nice privilégie la montagne

Texte par : FRANCE 24 avec dépêches
4 min

Le prochain Paris-Nice, qui se déroulera du 8 au 15 mars, proposera un parcours particulièrement accidenté. La Course du soleil proposera notamment une arrivée inédite de l'étape-reine au sommet de La Montagne de Lure.

Publicité

Le parcours de Paris-Nice, qui aura lieu du 8 au 15 mars, témoigne du souci de Christian Prudhomme, le directeur de l'épreuve, de proposer une course attractive.

 

L'Espagnol Alberto Contador (Astana) devrait apprécier un parcours dont la difficulté sera croissante et dont l'étape reine propose une arrivée inédite au sommet de la Montagne de Lure.

 

Comme en 2009, la Course au Soleil s'élancera de la petite ville d'Amilly, près de Montargis, avec un contre-la-montre individuel de 9,3 kilomètres favorable aux rouleurs.

 

Il s'agira de l'unique étape de ce genre et Paris-Nice se dévouera ensuite aux sprinteurs, aux baroudeurs, aux grimpeurs et, pour finir, aux coureurs polyvalents.

 

A condition de disposer d'une équipe très forte.

 

"Ce parcours a été dessiné par mes adjoints François Lemarchand et Stéphane Boury et il correspond exactement à ce que j'affectionne", a insisté jeudi Christian Prudhomme.

 

"La difficulté, donc l'intérêt iront crescendo dans la semaine avec deux premières étapes vers la Chapelle-Saint-Ursin puis Vichy favorables aux sprinteurs. Ce sera déjà un peu plus complexe vers Saint-Etienne même si son approche par la côte de La Rochetaillée est moins difficile."

 

Saint-Etienne, ville historique de Paris-Nice, et son arrivée Cours Fauriel sera le point d'appui des favoris qui auront tenté pendant trois jours de limiter les écarts, de ne pas tomber dans le piège du vent et d'une course d'éventails.

 

Course intense

 

Alors, ils auront devant eux quatre jours d'une course intense qui sacrera forcément un homme fort. Très fort.

 

Davide Rebellin, le vainqueur sortant, sera absent, son équipe Serramenti n'ayant pas été retenue. Sans doute Paris-Nice offrira-t-il un match au sommet entre Alberto Contador, vainqueur en 2007, et Cadel Evans (Silence-Lotto).

 

Ces deux hommes étant toutefois décidés à ne pas trop puiser dans leurs réserves si vite dans la saison, leur combat pourrait être arbitré par Andy Schleck (Saxo Bank), Levi Leipheimer (Astana), Oscar Pereiro (Caisse d'Epargne), Sylvain Chavanel (Quick Step) et une escouade de Français décomplexés, parmi lesquels Sandy Casar (Française des Jeux), Pierre Rolland (Bouygues Telecom), Cyril Dessel (AG2r-La Mondiale) ou David Moncoutié (Cofidis).

 

"Ces quatre derniers jours de course seront denses", prédit Christian Prudhomme, "avec une étape ardéchoise vers le Vallon-Pont-d'Arc, magnifique mais difficile.

 

Le lendemain (13 mars), l'arrivée sera jugée au sommet de la Montagne de Lure, au dessus de Forcalquier, surnommée la 'Petite Soeur du Ventoux' et qui propose une pente de 13,6 kilomètres. Il s'agira du plus haut sommet de toute l'histoire de Paris-Nice (1.600 mètres).

 

Le maillot jaune devrait alors être solidement porté mais il sera possible de tout renverser au cours du dernier week-end, le samedi dans une étape varoise truffée de difficultés (10 côtes) et une arrivée inédite à Fayence au sommet d'une côte de deux kilomètres, le lendemain autour de Nice par les traditionnels cols de Porte, de la Turbie et d'Eze.

 

"Je suis certain que ce sera serré jusqu'au dernier jour", savoure Christian Prudhomme par avance. "En 2008, trois secondes séparaient les deux premiers à Nice. J'aimerais bien un scénario nalogue".

 

Témoin de l'accord scellé avec l'UCI en septembre dernier, ASO accueillera 17 des 18 équipes émanant de l'UCI Pro-Tour. Fuji-Servetto, succédant à Saunier Duval dont ses leaders Ricardo Ricco et Leonardo Piepoli ont été convaincus de dopage dans le Tour de France 2008, est la seule à n'être pas être invitée.
 

 

Les étapes :

 
8 mars: 1re étape à Amilly (Loiret), 9,3 km (contre-la-montre individuel)

9 mars: 2e étape Saint-Brisson-sur-Loire (Loiret) - La Chapelle-Saint-Ursin (Cher), 195,5 km

10 mars: 3e étape Orval (Cher) - Vichy (Allier), 175 km

11 mars: 4e étape Vichy - Saint-Etienne, 171,5 km

12 mars: 5e étape Annonay (Ardèche) - Vallon-Pont-d'Arc (Ardèche), 204 km

13 mars: 6e étape Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme) - La Montagne de Lure (Alpes-de-Haute-Provence), 182,5 km

14 mars: 7e étape Manosque (Alpes-de-Haute-Provence) - Fayence (Var), 191 km

15 mars: 8e étape Nice - Nice, 119 km

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.