Accéder au contenu principal

Plus de 60 000 cas de choléra selon l'OMS

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a recensé plus de 60 000 cas de choléra au Zimbabwe, le nombre de victimes s'élevant désormais à 3 161. Il s'agit de l'épidémie la plus importante et la plus meurtrière en Afrique depuis 15 ans.

PUBLICITÉ

AFP - Plus de 60.000 cas de choléra ont été diagnostiqués depuis le début de l'épidémie de choléra en août dernier, a annoncé vendredi l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour qui ce chiffre constitue le "scénario du pire".

La maladie a fait 3.161 morts, selon ce dernier bilan de l'OMS.

Le précédent bilan, publié jeudi par l'OMS, faisait état de 3.095 morts et 58.993 personnes contaminées.

La barre des 60.000 cas diagnostiqués était annoncée comme le "scénario du pire" par les organisations humanitaires.

"Le choléra n'est pas sous contrôle, il est même hors de contrôle et cela ne devrait pas changer dans un avenir proche", selon l'OMS.

La propagation de la maladie par les eaux souillées est favorisée par la saison des pluies.

Selon l'OMS, jusqu'à la moitié des 12 millions d'habitants du Zimbabwe sont susceptibles de contracter la maladie en raison de l'insalubrité des conditions de vie dans le pays.

L'épidémie se propage également dans les pays voisins, notamment en Afrique du Sud où plus de 2.600 cas et 31 morts ont été recensés.

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.