Accéder au contenu principal

Inquiété par le fisc, Tom Daschle quitte l'équipe Obama

Malgré la confiance renouvelée de Barack Obama, Tom Daschle a renoncé au poste de secrétaire à la Santé. En proie à des ennuis avec le fisc, le démocrate estime ne pas pouvoir assumer cette fonction sans la "totale confiance du Congrès".

Publicité

Ce sont deux têtes du gouvernement de Barack Obama qui tombent en un jour. Tom Daschle et Nancy Killefer ont finalement renoncé à rejoindre l’équipe de la Maison Blanche pour cause d’ennuis avec le fisc.

 

 

Tom Daschle était promis au poste de secrétaire à la Santé, un département où il devait réformer de fond en comble le système américain de couverture maladie. Mais une controverse à son sujet a souillé son image. "Tom Daschle a ‘oublié’ de payer 120 000 dollars d’impôts, explique Guillaume Meyer, correspondant de FRANCE 24 à Washington. C’est le premier problème qui a attiré l’attention sur son cas. C’est alors que les sénateurs démocrates et républicains se sont rendus compte que durant ces trois ou quatre dernières années, après avoir quitté le Sénat, Daschle avait travaillé pour l’industrie pharmaceutique en tant que consultant et gagné à ce titre plus de 5 millions de dollars. Une somme assez astronomique et qui explique peut-être pourquoi il a oublié de déclarer une partie de cette somme."

 

 

Cet "oubli" lui coûte donc son poste. D’autant que Tom Daschle devait être secrétaire à la Santé et s’attaquer à cette même industrie pharmaceutique qui l’a payé pendant plus de trois ans. "Il y avait donc un conflit d’intérêts évident. D’autant que c’est l’un des dossiers principaux sur la table de Barack Obama en ce moment", ajoute Guillaume Meyer. L’équipe de la Maison Blanche devra vite trouver un remplaçant à ce poste-clé.

 

 

Quant à Nancy Killefer, elle était promise à un poste pour réformer la gestion de l’administration et y appliquer des méthodes du secteur privé. Un des volets du plan de relance économique d’Obama. Killefer aurait quant à elle omis de déclarer une employée de maison. Elle avoue que, "dans le climat actuel", ses "problèmes personnels" avec le fisc "pourraient être exploités pour détourner l'attention".

 

 

Ce n’est pas la première fois que l’un des membres de l’équipe Obama a des démêlés avec le fisc. C’était déjà le cas pour… le secrétaire au Trésor, Timothy Geithner. Mais il a finalement été confirmé à ce poste par le Sénat fin janvier.

 

 

Ce sont autant de coups durs pour le nouveau président des Etats-Unis, qui s’était engagé durant toute sa campagne à gouverner autrement. Voilà sûrement pourquoi le ménage dans son équipe ne traîne pas.

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.