Accéder au contenu principal
UNION AFRICAINE

Le sommet de l'UA se consacre à la crise économique

2 min

À Addis Abeba, le 12e sommet de l'Union africaine (UA) - dorénavant présidée par Mouammar Kadhafi - consacre sa dernière journée aux conséquences de la crise économique mondiale sur l'Afrique et à l'aide internationale au continent.

Publicité

AFP - Le 12e sommet de l'Union africaine (UA) à Addis Abeba consacrait sa dernière journée mardi aux conséquences de la crise économique mondiale sur l'Afrique, sur fond de craintes d'une baisse de l'aide internationale au continent.

"Il est maintenant clair que l'économie mondiale subit une crise profonde. Chaque semaine le pronostic pour l'économie mondiale est de pire en pire", a déclaré à l'ouverture de la séance le Premier ministre éthiopien, Meles Zenawi.

Avant le début du sommet, dont le thème officiel est le développement des infrastructures du continent, le président de la commission de l'UA, Jean Ping, avait déjà insisté sur la gravité d'une crise "orientant davantage l'agenda de la Communauté internationale vers le sauvetage et le renflouement des institutions bancaires et financières, que sur le financement du développement".

"Au même moment, les économies et les populations africaines s'apprêtent à subir de plein fouet les conséquences de ces crises dont elles ne sont nullement responsables", avait-il ajouté, en allusion à une possible baisse de l'aide internationale, vitale pour le financement de projets de développement.

Les débats des deux premières journées du sommet avaient été consacrés aux crises et conflits du continent ainsi qu'à l'élection du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi à la présidence de l'organisation pour un an.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.