Accéder au contenu principal

Le Parisien Mateja Kezman mis à pied pour 15 jours

L'attaquant du Paris Saint-Germain Mateja Kezman a été mis à pied pour une durée de 15 jours à partir du 10 février pour avoir jeté son maillot à terre lors du match contre Bordeaux en Coupe de la Ligue.

Publicité

AFP - L'attaquant du Paris SG Mateja Kezman a été "mis à pied à titre conservatoire" vendredi et devrait l'être pour 15 jours à compter du 10 février pour avoir jeté son maillot à terre contre Bordeaux en Coupe de la Ligue, a indiqué la direction du club après avoir rencontré le Serbe.

Le joueur avait été convoqué vendredi matin par la direction du Paris SG pour s'expliquer après son coup de sang. L'entrevue, en présence du nouveau président Sébastien Bazin et de son directeur général Philippe Boindrieux a duré près d'une heure, a-t-on précisé de source proche du dossier.

"Au cours de cet entretien, la direction du club a indiqué à Mateja Kezman qu'elle envisageait de le mettre à pied pour une durée de 15 jours", assure le PSG dans un communiqué. "Par ailleurs, à l'issue cette période, Mateja Kezman devra prouver aux dirigeants du club qu'il peut porter à nouveau le maillot de l'équipe première du PSG. La décision du club sera communiquée à Mateja Kezman mardi 10 février. En attendant, le joueur est mis à pied à titre conservatoire."

L'entraîneur parisien Paul Le Guen a précisé avoir "participé à la prise" de cette décision dès jeudi. "J'étais au courant depuis hier (jeudi), puisque j'ai participé à la réunion avec M. Bazin et M. Boindrieux", a-t-il expliqué.


Au moins 4 matches

"On fera le point" au bout des 15 jours de mise à pied", a ajouté Le Guen. "Il fallait marquer le coup. Je pense que le fait qu'il y ait une interruption est une bonne chose. Je pense qu'il était indispensable de marquer fortement les choses. Cela permet à tout le monde de retrouver ses esprits", a-t-il indiqué.

Pendant cette période de mise à pied, le salaire de Kezman ne sera pas versé.

Le Serbe ne pourra donc pas réintégrer le groupe parisien avant le 8e de finale retour de la Coupe de l'UEFA face à Wolfsburg le 26 février. Au total, il devrait manquer au moins 4 matches (3 en championnat, 1 en C3).

Le joueur, conspué par le public du Parc des Princes après avoir manqué une occasion en or, avait jeté son maillot sur la pelouse au moment de céder sa place à Fabrice Pancrate à la 64e minute, rejoignant directement le vestiaire, lors de la demi-finale de Coupe de la Ligue face à Bordeaux (0-3) mercredi.

Le Serbe avait assuré jeudi qu'il accepterait "toute forme de sanction", tout en rééditant des excuses déjà formulées mercredi soir après la défaite du Paris SG.

Kezman, arrivé cet été dans les valises de l'ancien président Charles Villeneuve, n'a jamais réussi à convaincre Le Guen, qui n'avait pas milité pour sa venue, accumulant des prestations sans relief.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.