Accéder au contenu principal

Cinq policiers et soldats tués dans un attentat-suicide

Au moins cinq policiers et soldats ont été tués, et quatre autres personnes blessées, lundi, dans un attentat suicide au Pakistan. Le kamikaze a précipité sa voiture piégée contre un poste de contrôle sur une route du nord-ouest du pays.

Publicité

AFP - Au moins cinq policiers et soldats ont été tués lundi par un kamikaze qui a précipité sa voiture piégée contre un poste de contrôle sur une route du nord-ouest du Pakistan, où l'armée combat les talibans proches d'Al-Qaïda, a annoncé la police.

Quatre autres personnes ont été blessées, a précisé à l'AFP Salim Khan, un officier de police du district tribal du Waziristan du Nord, où l'attaque a été perpétrée, et connue comme étant un bastion des talibans pakistanais proches de leurs pairs afghans et du réseau d'Oussama ben Laden.

Le Pakistan est le théâtre d'une vague sans précédent d'attentats --suicide pour la plupart-- perpétré par les islamistes et qui ont tué près de 1.600 personnes depuis plus d'un an et demi.

Les talibans pakistanais, mais aussi Ben Laden en personne, ont décrété à l'été 2007 le jihad, la "guerre sainte" au gouvernement pakistanais et à l'armée, reprochant à Islamabad d'être un allié-clé des Etats-Unis dans leur "guerre contre le terrorisme".

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.