Accéder au contenu principal

L'Abkhazie réclame un changement du mandat de l'ONU

L'Abkhazie, qui souhaite voir les Nations unies reconnaître son indépendance, a annoncé mardi qu'elle refuserait la présence d'observateurs de l'ONU si le mandat de ces derniers, qui expire dans cinq jours, n'était pas modifié.

Publicité

Reuters - La région séparatiste géorgienne d'Abkhazie a annoncé mardi qu'elle refuserait la présence d'observateurs des Nations unies sans changement de leur mandat, qui expire dans cinq jours.

Le nouveau mandat devra prendre en compte l'indépendance autoproclamée par l'Abkhazie à la suite du conflit russo-géorgien d'août dernier, a expliqué Sergueï Shamba, ministre des Affaires étrangères du gouvernement sécessionniste.

"Si cela ne correspond à nos propositions, nous ne les accepterons pas. Nous n'autoriserons pas sur notre sol la mission de l'Onu en Géorgie", a-t-il ajouté.

La mission des Nations unies en Géorgie a été créée en 1993 pour observer le respect d'un accord de cessez-le-feu entre les séparatistes abkhazes et les forces géorgiennes.

Les observateurs patrouillent le long d'une ligne de front entre les deux camps.

Pour les autorités abkhazes, la guerre russo-géorgienne pour le contrôle de l'Ossétie du Sud, une autre région séparatiste géorgienne qui a également proclamé son indépendance, a rendu le mandat actuel obsolète.

Des consultations doivent avoir lieu cette semaine au siège de l'Onu à New York. Des diplomates en poste à Moscou s'attendent à ce que le mandat soit renouvelé à titre temporaire, mais n'excluent pas un échec des discussions.

Moscou a reconnu l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud, malgré les protestations de la communauté internationale.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.