Accéder au contenu principal
ZIMBABWE

Le MDC réfute l'information sur l'arrestation d'un de ses membres

1 min

Le parti d'opposition, le Mouvement pour le changement démocratique (MDC), indique que le maire de Mutare, Brian James, n'a pas été arrêté, contrairement à ce qu'il avait annoncé auparavant.

Publicité

Reuters -Le Mouvement pour le changement démocratique (MDC), principal parti d'opposition du Zimbabwe, a déclaré samedi que le maire MDC de Mutare n'avait pas été arrêté, contrairement à ce qu'il avait cru dans un premier temps.

 

 

Le mouvement d'opposition, qui vient d'accepter de former un gouvernement d'union nationale avec le président Robert Mugabe, avait annoncé l'arrestation de Brian James dans le même poste de police que celui où est détenu depuis vendredi son dirigeant Roy Bennett.

 

"Nous avons été en mesure de localiser le maire MDC de Mutare Brian James dont nous redoutions l'arrestation. Nous
pouvons confirmer qu'il n'a pas été arrêté", a déclaré le parti dans un communiqué.

 

Roy Bennett, qui devait hériter d'un portefeuille dans le gouvernement d'union nationale entre le MDC de Morgan Tsvangirai et le parti de Robert Mugabe, a été arrêté pour trahison, selon le mouvement d'opposition.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.