Accéder au contenu principal

Nadal élimine Monfils pour affronter Murray en finale

Andy Murray s'est aisément qualifié pour la finale du tournoi ATP de Rotterdam en atomisant le Croate Mario Ancic (6-1, 6-2) en 61 minutes. L'Écossais affrontera Rafael Nadal tombeur de Gaël Monfils en deux manches, 6-4,6-4.

Publicité

AFP - L'Espagnol Rafael Nadal et le Britannique Andy Murray, dominateurs samedi en demi-finales respectivement face au Français Gaël Monfils et au Croate Mario Ancic, disputeront dimanche la finale rêvée par les spectateurs du tournoi ATP de Rotterdam.

Le numéro un mondial et tête de série N.1 face au 4e joueur de la planète et tête de série N.2: le directeur du tournoi néerlandais, l'ancien joueur Richard Krajicek, ne pouvait imaginer mieux.

Entre les deux joueurs, déjà vainqueurs cette saison -- Nadal à Melbourne et Murray à Doha -- la bagarre s'annonce "fabuleuse", selon Murray, celui qui a laissé la meilleure impression cette semaine.

Samedi, l'Ecossais a survolé son match face à Ancic (6-1, 6-2 en 61 minutes) faisant preuve d'une assurance phénoménale au service et d'un très bon rendement en retour.

"J'ai vraiment commis très peu d'erreurs", s'est réjoui Murray, 21 ans, à peine perturbé par une douleur à la cheville droite "consécutive à l'accumulation des matches depuis le début de la saison".

En revanche, Rafael Nadal s'est montré moins souverain cette semaine. Le Majorquin n'a pas survolé les débats comme il en a l'habitude. A trois reprises, devant Bolleli puis Dimitrov et Tsonga, Nadal a concédé une manche.

Et s'il s'est imposé en deux sets (6-4, 6-4) face à Monfils (N.5), ce ne fut pas sans peine, tant le Français s'est montré accrocheur malgré des problèmes digestifs.

"Gaël a été diminué par des soucis d'estomac. Je suis désolé pour lui. De mon côté, j'ai commis  beaucoup plus d'erreurs que d'habitude mais l'important, c'est d'être en finale", a déclaré Nadal.

"J'espère ajouter mon nom à l'incroyable palmarès de ce tournoi", a-t-il poursuivi l'Espagnol qui entend rejoindre les Connors, Ashe, Borg, McEnroe ou encore Lendl sur la liste des vainqueurs à Rotterdam.

Nadal mène 5 à 1 dans ses confrontations avec Murray, mais c'est l'Ecossais qui s'était imposé lors de leur dernière confrontation, en demi-finale de l'US Open 2008.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.