Accéder au contenu principal
ÉTATS-UNIS - RUSSIE

Washington prêt à revoir son projet de bouclier antimissile

2 min

Les États-Unis sont prêts à reconsidérer leur projet d'installation de boucliers antimissiles, en Pologne et République tchèque notamment, si la Russie les aide à éliminer les menaces émanant de l'Iran et de la Corée du Nord.

Publicité

AFP - Les Etats Unis sont disposés à revoir leur projet de défense antimissiles si la Russie aide à éliminer les menaces émanant de la Corée du Nord et de l'Iran, a déclaré le sous-secrétaire d'Etat américain pour les affaires politiques William Burns à l'agence de presse russe Interfax.

"Aucun président américain ne peut se permettre que les Etats Unis soient vulnérables à d'éventuels missiles nucléaires de pays comme la Corée du Nord ou l'Iran", a déclaré M. Burns, dont les propos étaient rapportés vendredi sur le site web d'Interfax.

"Et tout en continuant à réfléchir sur cette question de la défense antimissiles, nous devons à l'évidence prendre en compte un certain nombre de facteurs, à savoir si le système fonctionne, s'il est rentable, quelle est la nature de la menace", a dit M. Burns.

"Si grâce à une diplomatie forte avec la Russie et nos autres partenaires, nous pouvons réduire ou éliminer cette menace, cela déterminera notre manière de considérer la défense antimissile", a-t-il expliqué.

Les Etats Unis négocient avec la Pologne et la République tchèque l'installation sur leur territoire de dix intercepteurs de missiles et d'un système de radar.

La Russie considère qu'il s'agirait d'une menace à sa sécurité. Selon Washington, le bouclier proposé vise simplement les "Etats voyous", Iran en premier lieu.
  

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.