Accéder au contenu principal

Ban Ki-moon salue l'accord signé entre Khartoum et la rébellion

Ban Ki-moon, secrétaire général de l'ONU, a salué le gouvernement soudanais et le Mouvement pour la justice et l'égalité de l'accord devant déboucher sur la fin des hostilités dans cette région d'Afrique en proie à la guerre civile.

Publicité

AFP - Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a salué mardi l'accord entre Khartoum et le plus militarisé des groupes rebelles du Darfour, signé à Doha (Qatar), le qualifiant d'"avancée constructive".

"Le secrétaire général salue l'accord" qui aidera au "règlement des problèmes au Darfour", a indiqué le service de presse de Ban Ki-moon dans un communiqué.

"Cet accord représente une avancée constructive dans le cadre des efforts continus pour parvenir à une conclusion pacifique dans ce long conflit", selon M. Ban.

Le gouvernement soudanais et des responsables du groupe rebelle le plus actif du Darfour, le Mouvement pour la Justice et l'égalité (JEM), ont conclu mardi à Doha un accord vers une cessation des hostilités dans cette région de l'ouest du Soudan en proie à une sanglante guerre civile.

Les membres du Conseil de sécurité ont également salué l'accord, y voyant "une étape dans la bonne direction", a rapporté l'ambassadeur du Japon à l'ONU, Yukio Takasu, qui préside le Conseil ce mois-ci.

Le Darfour, région de l'ouest soudanais, est le théâtre d'une guerre civile qui, depuis 2003, a fait 300.000 morts et 2,7 millions de déplacés selon l'ONU, seulement 10.000 morts d'après Khartoum.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.