Accéder au contenu principal
CARNET DE ROUTE

Jour 7, la grève générale s'essouffle-t-elle ?

Texte par : Willy BRACCIANO
1 min

Dans les rues de Pointe-à-Pitre, rien ne laisse penser que l'île est encore sous le coup d'une grève générale. Les boutiques sont pour la plupart ouvertes. Même la zone industrielle semble reprendre un rythme normal.

Publicité

Il y a encore une grève générale en Guadeloupe ?

 

C’est en tout cas la question que nous nous sommes posés en voyant une bonne partie des rideaux levés dans les rues de Pointe-à-Pitre.

 

Les barrages ont été complètement dégagés des rues et les voitures circulent. Seuls les feux tricolores clignotant à l’orange nous rappellent que la situation n’est pas encore revenue à la normale.

 

Même dans la zone industrielle de Jarry, le poumon économique de la Guadeloupe, l’activité semble être repartie.

 

Des magasins sont ouverts mais certains patrons stressent. "Je ne souhaite pas vous parler car si le LKP voit que j’ai ouvert, j’aurais des problèmes", lance ce grossiste.

 

Il faut croire qu’il n’est pas le seul à avoir peur.

 

Les commerces ouverts de la rue Frébault, la principale rue de Pointe-à-Pitre, ont vite baissé leurs rideaux au passage du cortège du LKP. Les grévistes se rendaient au port autonome pour continuer les négociations.

 

Il faut donc croire que la grève continue…

 

Et puis quant aux commerces fermés… on est un lundi de carnaval. N’est-ce pas un jour chômé en

Guadeloupe ?

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.