Accéder au contenu principal
INTERNET

Yahoo! se sépare de son directeur financier

2 min

Un mois après l'arrivée de Carol Bartz à sa tête, le moteur de recherche américain se sépare de son directeur financier. Un départ qui donne le coup d'envoi à une série de restructurations censées remettre la société sur les rails.

Publicité

AFP - Le portail internet Yahoo! a annoncé jeudi aux autorités boursières américaines (SEC) le départ de son directeur financier Blake Jorgensen, pour qui il recherche un successeur, un mois après l'arrivée de son nouveau PDG Carol Bartz.

"Blake Jorgensen, directeur financier de la société, va quitter la société. La société a commencé à rechercher un nouveau directeur financier. M. Jorgensen va rester dans la société en tant que directeur financier durant une période de transition", indique le laconique communiqué de Yahoo! à la SEC.

Parallèlement, Mme Bartz a indiqué sur le blog de la société qu'elle mettait en place "une nouvelle structure de gestion qui, je crois, va permettre à Yahoo! de se remettre beaucoup plus vite sur pied".

Cette annonce intervient alors que se multipliaient les rumeurs ces derniers jours sur l'annonce de réorganisations chez Yahoo!, à laquelle Mme Bartz doit imprimer une nouvelle stratégie après la mise à l'écart de l'ancien PDG et co-fondateur de Yahoo! Jerry Yang.

Intervenant mercredi soir encore devant des analystes financiers, M. Jorgensen avait évoqué la possibilité et les difficultés d'un éventuel partenariat dans les activités moteur de recherche, convoitées par Microsoft.

"Nous ne sommes pas opposés à un accord qui maximiserait la valeur de l'activité (moteur de recherche) d'une façon ou d'une autre, qu'il s'agisse d'un partenariat ou d'une vente à long terme", avait-il dit.

Mais, avait-il souligné, "ce dont les gens ne se rendent pas bien compte c'est la complexité, et à quel point les activités sont enchevêtrées".
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.