Accéder au contenu principal

Le libre-échange ouvert entre l'Asean, l'Australie et la Nouvelle-Zélande

Le 14e sommet de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est a débouché sur la création d'une zone de libre-échange avec l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Un projet qui faisait l'objet de négociations depuis près de quatre ans.

Publicité

AFP - Les dix pays de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (Asean) ont signé vendredi en Thaïlande un accord créant une zone de libre échange avec l'Australie et la Nouvelle-Zélande, deux partenaires-clef du groupement régional.

L'accord, conclu en marge du 14e sommet de l'Asean à Hua Hin, au sud de Bangkok, faisait l'objet de négociations depuis près de quatre ans. Il intervient dans le contexte de la crise mondiale qui commence à affecter sérieusement les économies exportatrices d'Asie du Sud-Est.

L'accord, signé avec les ministres du Commerce d'Australie Simon Crean et de Nouvelle-Zélande Tim Groser, couvre le commerce des biens et des services, l'investissement, les services financiers, les télécommunications, le commerce électronique, la propriété intellectuelle, la politique de la concurrence et la coopération économique.

L'Australie est le sixième partenaire commercial de l'Asean et la Nouvelle-Zélande le neuvième. Tous les pays de l'Asean réunis, qui comptent plus d'un demi-milliard d'habitants, représentent le premier marché à l'exportation pour l'Australie.

Les chefs d'Etat et de gouvernement des dix pays membres de l'Asean doivent également signer au cours du week-end une déclaration sur une feuille de route pour former une communauté s'inspirant de l’Union européenne (UE) à l’horizon 2015, suite à l'entrée en vigueur de la charte de l'Asean en décembre.

Ils doivent également discuter d'un fonds multilatéral d'urgence d'un montant de 120 milliards de dollars pour faire face aux conséquences de la crise économique.

Jeudi soir, les ministres des Affaires étrangères de l'Asean ont estimé qu'il était "plus que souhaitable" que la mise en place du fonds soit achevée avant un nouveau sommet de l'Asean, prévu du 10 au 12 avril et auquel participeront Chine, Japon et Corée du Sud, trois autres partenaires-clef de l'association.

Créée en 1967, l'Asean regroupe Thaïlande, Malaisie, Singapour, Indonésie, Vietnam, Birmanie, Philippines, Brunei, Laos et Cambodge.

La Thaïlande assure actuellement la présidence tournante de l'Asean.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.