Accéder au contenu principal

La Chine se dote d'une loi sur la sécurité alimentaire

Alors que le scandale du lait contaminé a gravement entaché l'image des produits alimentaires chinois, une nouvelle loi permettra entre autres la mise en place d'un système de contrôle et de normes nationales de sûreté alimentaire.

PUBLICITÉ

AFP - La Chine a adopté samedi une loi sur la sûreté alimentaire, très attendue après les nombreux scandales de ces dernières années, a indiqué l'agence Chine Nouvelle.

Cette loi était en préparation depuis octobre dernier, après le dernier scandale retentissant du lait contaminé à la mélamine qui a tué six enfants et en a rendu malades 296.000 en Chine.

"Cette loi prévoit l'établissement d'un système de contrôle et de supervision, la mise en place de normes nationales de sûreté alimentaire, un système de rappel et des sanctions sévères envers les contrevenants", a rapporté Chine Nouvelle.

Chine Nouvelle n'a pas donné plus de détails sur le contenu de la loi. Mais l'agence officielle avait indiqué mercredi qu'une commission unique allait être créée pour s'occuper de la sûreté alimentaire.

Jusqu'à présent, la sûreté alimentaire était partagée entre plusieurs administrations et cette commission sera placée sous l'autorité directe du Conseil d'Etat (gouvernement), avait précisé l'agence officielle.

L'objectif est de "renforcer le système de contrôle alimentaire, dont le faible niveau d'efficacité a longtemps été présenté comme la cause des scandales alimentaires à répétition", avait souligné Chine Nouvelle.

En décembre, trois hommes ont été condamnés à mort, dont l'un avec sursis, pour leur implication dans le scandale du lait contaminé.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.