Accéder au contenu principal

Des élections locales sur fond de crise

Le président russe Dmitri Medvedev (photo) et son Premier ministre Vladimir Poutine testent la popularité de leur politique anticrise à l'occasion d'élections locales. Les résultats doivent être connus dès lundi.

Publicité

AFP - Les Russes élisaient dimanche leurs maires et leurs assemblées régionales et municipales, premier vote sur fond de crise économique qui devrait montrer le niveau de confiance à l'égard du parti au pouvoir Russie unie du Premier ministre Vladimir Poutine.

Russie unie a promis lors de sa campagne que la situation serait sous contrôle pendant la crise économique et que les engagements sociaux seraient tenus.

Selon la presse russe, le parti au pouvoir pourrait avoir des difficultés dans la région de Vladimir (200 km à l'est de Moscou) et le district des Nenets (Grand nord) où Russie unie risque de ne pas obtenir la majorité absolue dans les assemblées régionales.

Vladimir Poutine a jugé vendredi que la crise mondiale allait "durer" et que les temps étaient "difficiles" en Russie, tout en déconseillant à ses détracteurs de s'opposer à une politique qu'il juge efficace.

Les Russes sont de plus en plus mécontents de leur gouvernement, selon un sondage réalisé fin février par le centre indépendant Levada.

Selon ce sondage, 43% des Russes désapprouvent l'action du gouvernement, alors qu'en mai 2008, ils étaient 35%. Ils sont 54% à approuver la politique du gouvernement (61% en mai 2008).

Le parti qui gagnera les élections régionales pourra présenter son candidat au poste de gouverneur qui est toutefois nommé par le président.

Plus de 3.000 élections et référendums étaient organisés dimanche à travers la Russie, selon la commission électorale centrale.

Les résultats doivent être connus dès lundi.
 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.