Accéder au contenu principal
FISCALITÉ

L'Allemagne n'exclut plus une baisse de la TVA

2 min

Le ministre allemand des Finances, Peer Steinbrück, a annoncé, à l'issue d'un Ecofin franco-allemand, que son gouvernement n'exclut plus une réduction des taux de TVA pour certaines activités de service, dont la restauration.

Publicité

Reuters - L'Allemagne n'exclut plus une réduction des taux de TVA pour certaines activités de service, notamment dans la restauration, a déclaré mardi le ministre allemand des Finances, Peer Steinbrück.

La baisse de la taxe sur la valeur ajoutée dans la restauration, promesse de campagne de Nicolas Sarkozy, se heurte jusqu'à présent à l'opposition de plusieurs partenaires européens, au premier rang desquels l'Allemagne a compté.

Lors d'une conférence de presse après un conseil économique et financier franco-allemand, Peer Steinbrück a déclaré que : "Nous sommes tout à fait prêts à faire en sorte que les professions à forte intensité de service puissent éventuellement bénéficier d'un taux réduit de TVA."

"Nous pensons également que cela pourrait s'appliquer aux restaurants ou à ce type de prestations la restauration de façon générale", a-t-il précisé.

Le ministre allemand des Finances a souligné que "c'est un très grand pas pour nous car nous sommes absolument persuadés que cela va générer des pressions politiques en interne".

"Je sais qu'il y a d'autres pays qui ne sont pas forcément sur notre ligne mais je crois qu'il faudrait tout de même pouvoir enfin régler ce point très complexe inscrit à notre ordre du jour. J'espère donc que nous parviendrons lors de notre prochaine réunion à faire une percée", a-t-il ajouté.

Interrogée sur le calendrier de la mise en oeuvre de la TVA réduite, Christine Lagarde a répondu qu'elle estimait que le principe devait encore débattu lors de l'Ecofin de mardi prochain.

"D'abord l'Ecofin. Puis une fois qu'on aura bien avancé sur ce terrain-là, on examinera en termes de finances publiques les modalités, la mise en oeuvre, le calendrier approprié", a déclaré la ministre française de l'Economie. 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.