Accéder au contenu principal
FAIT DIVERS

Décès du forcené qui avait tiré sur un passant à Paris

2 min

Le forcené, qui avait blessé un passant à Paris dans le XIIIe arrondissement, avant de se retrancher dans son appartement, est mort à la suite d'un échange de tirs avec la police. L'homme avait pris sa mère en otage avant de la relâcher.

Publicité

REUTERS - L'homme qui avait ouvert le feu lundi matin sur le boulevard Blanqui à Paris (XIIIe) est mort, vraisemblablement après un échange de coups de feu avec les policiers, a-t-on appris auprès de la préfecture.

 

Le forcené avait blessé un passant en ouvrant le feu avec une arme de poing puis s'était retranché dans son appartement situé sur ce boulevard.

 

La Brigade de recherche et d'intervention (BRI) a été envoyée sur place et une fusillade a éclaté dans le couloir de l'immeuble. Le forcené a vraisemblablement été mortellement touché lors de cet échange de tirs mais la police a dit n'avoir aucune certitude pour l'heure.

 

"Il s'est retrouvé dans le couloir. Il a tiré sur les fonctionnaires de la BRI, ceux-ci ont riposté. Il s'est à nouveau retranché chez lui et lorsque les policiers ont donné l'assaut, il l'ont retrouvé mort", a précisé une porte-parole de la préfecture de police.

 

Un policier a été blessé à la main dans cet échange de tirs.

 

L'intervention de la police a duré environ deux heures, jusqu'à l'assaut donné vers 12h30. Un périmètre de sécurité très large a été établi autour de l'immeuble d'habitation.

 

Le forcené avait blessé un passant en début de matinée avant de se retrancher chez lui et de retenir brièvement sa mère en otage.

 

La victime des coups de feu s'était réfugiée à la station de métro Corvisart et a pu être évacuée vers un hôpital. Ses jours ne sont pas en danger.

 

Aucune précision n'a été donnée par la préfecture de police sur l'identité du forcené.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.