Accéder au contenu principal

Jankovic et Dementieva chutent d'entrée

Le tournoi d'Indian Wells a perdu deux prétendantes au titre, dès le deuxième tour, avec les éliminations de Jelena Jankovic, par Anastasia Pavlyuchenkova (17 ans), et d'Elena Dementieva, vaincue par Petra Cetkovska (photo).

Publicité

AFP - Le tableau féminin du tournoi d'Indian Wells s'est considérablement allegé en têtes de série à l'issue du 2e tour après la chute samedi dès leur entrée en lice de Jelena Jankovic (N.2), d'Elena Diementieva (N.3) et d'autres joueuses de premier plan.

Entre vendredi et samedi, jours de l'entrée en matière des têtes de série après leur "bye" du 1er tour, le tableau s'est ainsi délesté de près de la moitié d'entre elles, 15 sur 32 au total, dont 7 des 15 premières.

Le plus spectaculaire a été la chute de Jankovic, victime en deux sets de la Russe Anastasia Pavlyuchenkova, 17 ans et 42e mondiale.

Terriblement touchée, la Serbe a confié son mal être en conférence de presse, qu'elle a terminée les larmes aux yeux.

"J'ai changé ma méthode de préparation physique cet hiver, j'ai pris cinq kilos et je me trouve plus lourde sur le court, je n'arrive pas à retrouver mon niveau, mon jeu. Je lutte, tout mon jeu a besoin d'ajustements."

"Ma meilleure arme c'était mes jambes et ce n'est plus le cas, j'ai perdu beaucoup de vitesse sur mon premier pas", a-t-elle ajouté.

La Russe Dementieva a elle été battue en trois manches par Petra Cetkovska, une Tchèque issue des qualifications et classée 71e mondiale qui a signé "la plus belle victoire de sa carrière".

"Je n'aurais peut-être pas dû venir ici car j'ai beaucoup joué en début d'année et j'avais besoin de plus de temps de récupération, a déclaré Dementieva. C'est mon pire match depuis bien longtemps. J'ai besoin d'un break pour tout reprendre à Miami."

Outre Jankovic et Dementieva, Svetlana Kuznetsova (N.6), Marion Bartoli (N.10), Alizée Cornet (N.11), Daniela Cibulkova (N.14) et Zheng Jie (N.15) ont notamment mordu la poussière lors de leur tout premier match.

Kuznetsova, double finaliste dans le désert californien (2007, 2008), s'était inclinée tard vendredi face à la Polonaise Urszula Radwanska, joueuse invitée et 107e mondiale. Samedi, Cornet a cédé face à la 83e mondiale alors que Cibulkova a été battue par la 121e...

A contrario, Ana Ivanovic (N.5), tenante du titre à Indian Wells, a bien maîtrisé son entrée en matière samedi face à la Bélarusse Anastasiya Yakimova, comme vendredi Dinara Safina, tête de série N.1 en l'absence de l'Américaine Venus Williams, qui ne joue plus ici depuis un incident "raciste" en 2001.

"Je me sens très bien physiquement, je crois que je n'ai jamais été aussi en forme et ça me donne de la confiance", a déclaré Ivanovic.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.