Accéder au contenu principal

Onze cadres d'AIG démissionnent après avoir touché leurs bonus

Malgré le versement de substantiels bonus censés les retenir au sein de la société, 11 cadres de l'assureur américain ont présenté leur démission. Le Trésor américain a versé 180 milliards pour sauver le groupe de la faillite.

Publicité

AFP - Onze cadres d'AIG ont quitté le géant de l'assurance américain malgré le versement d'énormes primes pour les retenir, qui ont atteint 42 millions de dollars cumulés pour dix dirigeants, a annoncé mardi le ministre de la Justice de l'Etat de New York, Andrew Cuomo.

"Onze des personnes qui ont reçu des primes visant à les retenir, d'un million de dollars ou plus, ne travaillent plus pour AIG. L'une d'entre elles a perçu 4,6 millions de dollars", a déclaré M. Cuomo dans une lettre au président de la commission des finances de la Chambre des représentants américaine.

"Les dix qui ont reçu le plus ont obtenu 42 millions de dollars cumulés", a-t-il écrit à ce parlementaire, Barney Frank.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.