Accéder au contenu principal

Le patron d'AIG se donne quatre ans pour démanteler l'entreprise

Devant le Congrès américain, le patron de l'assureur AIG, Edward Liddy (photo), a affirmé que l'entreprise sera démantelée au plus tard dans quatre ans. "Terni et déshonoré", le nom actuel du groupe sera, lui aussi, abandonné.

Publicité

AFP - L'assureur AIG, sauvé récemment de la faillite par l'Etat américain, sera démantelé en quatre ans, a affirmé mercredi son PDG Edward Liddy, au cours d'une audition au Congrès américain en pleine controverse sur le versement de primes à des cadres de la compagnie.

"Cette compagnie deviendra plus petite d'ici à la fin 2009. Encore plus petite à la fin de 2010", a déclaré M. Liddy en ajoutant: "en devenant plus petit, on réduit le risque".

Interrogé sur le temps que cela prendra, M. Liddy a répondu: "quatre ans".



M. Liddy a également déclaré que le nom AIG ne serait pas maintenu. "Le nom AIG est tellement terni et déshonoré que nous allons probablement devoir le changer", a-t-il affirmé.

Le patron de l'assureur a précisé que la compagnie allait vendre ses actifs et que l'assureur "tel qu'il existe depuis 90 ans va cesser d'exister".

Mardi soir, le secrétaire au Trésor américain Timothy Geithner a annoncé que la compagnie allait être liquidée "de manière ordonnée", afin de "protéger le contribuable américain".

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.