Accéder au contenu principal

Les îles Tonga frôlent le tsunami

Un puissant tremblement de terre d'une magnitude de 7,9 a secoué la région des îles Tonga, dans le sud du Pacifique. Une alerte au tsunami avait même été lancée, avant d'être levée. Finalement, aucun dégât important n'est à déplorer.

PUBLICITÉ

AFP - L'alerte au tsunami lancée après un tremblement de terre d'une magnitude de 7,9 dans la région des îles Tonga a été levée, a annoncé le Centre d'alerte au tsunami du Pacifique, situé à Hawaï.

La secousse s'est produite vendredi à 06H17 (18H17 GMT) à 210 kilomètres au sud/sud-est de la capitale des îles Tonga, Nukualofa.

Une alerte au tsunami avait ensuite été émise par le Centre d'alerte au tsunami du Pacifique, situé à Hawaï, pour Tonga, Niue, les îles Kermadec, les Samoa et les Fidji.

"Les observations sur le niveau de la mer indiquent qu'un tsunami s'est produit", avait annoncé le centre dans son bulletin d'alerte.

Ce tsunami a pu être destructeur le long des côtes de la région, près de l'épicentre du tremblement de terre", ajoutait-il.

"Si aucune vague importante n'a été observée deux heures après l'heure estimée de leur arrivée ou bien si aucune vague destructrice n'est apparue pendant au moins deux heures, les autorités peuvent estimer que la menace est passée", a indiqué le centre.

Une réplique d'une magnitude de 5,2 a été enregistrée par l'Institut national de géophysique américain (USGS) dans la région des îles Tonga deux heures après la première secousse.

Un habitant de Nukualofa a déclaré qu'il n'y avait pas de trace d'importants dégâts ou de tsunami après le séisme survenu à une profondeur de 10 kilomètres.

Aux Fidji, les autorités ont demandé aux habitants des régions côtières de gagner les hauteurs et les écoles ont été fermées. De nombreux bureaux étaient toujours fermés après la levée de l'alerte.

En Nouvelle-Zélande, le ministère de la Défense civile a également fait état d'un risque de tsunami dans toutes les régions côtières peu après le tremblement de terre.

Le centre l'alerte a déclaré après la levée de son alerte que seule une légère augmentation du niveau de la mer avait été enregistrée dans l'île de Niue.

Le séisme s'est produit le long de la faille dite de l'"Anneau de Feu" dans le Pacifique, où les tremblements de terre et les éruptions volcaniques sont fréquents.

En décembre 2004, un tsunami avait ravagé les côtes de l'Asie du Sud-Est, faisant quelque 220.000 morts.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.