Accéder au contenu principal

Roger Federer affrontera Andy Murray en demi-finale

Roger Federer a validé son ticket pour les demi-finales du tournoi d'Indian Wells, en Californie, en éliminant en 2 sets l'Espagnol Fernando Verdasco. Il affrontera samedi le Britannique Andy Murray pour une place en finale.

Publicité

AFP - Le Suisse Roger Federer a passé l'obstacle de l'Espagnol Fernando Verdasco, tête de série N.10, qu'il a dominé jeudi 6-3, 7-6 (7/5), pour se qualifier pour les demi-finales du tournoi d'Indian Wells où il rencontrera samedi le Britannique Andy Murray.

Le N.2 mondial, qui dispute dans le désert californien son premier tournoi depuis sa défaite en finale de l'Open d'Australie face à Rafael Nadal, n'a pas eu besoin de beaucoup plus d'une heure et trente minutes pour dominer l'un des joueurs en forme du moment, demi-finaliste à Melbourne (contre Nadal) et dont c'est seulement la troisième défaite de la saison (en seize matches).

Federer n'a pas brillé de mille feux et a assuré d'une prestation sérieuse, sans fioritures.

"J'ai bien joué pendant un set et demi et ensuite Fernando a montré quel super joueur il est, a indiqué Federer. Je pense que je ne mérite pas vraiment de gagner ce second set mais c'est ça aussi le tennis..."

"Ce n'était pas le meilleur tennis de ma vie mais c'était quand même une prestation solide, pas de quoi être super content mais c'est OK", a résumé le Bâlois, qui dit avoir eu "un peu de mal avec le rythme de (son) revers".

Il a également commis trois doubles fautes, choses extrêmement rare chez lui. "J'ai été éloigné du circuit pendant six semaines (pour soigner un dos douloureux) alors c'est normal que tout ne +clique+ pas parfaitement quand il le faut. Il faudra que je serve mieux contre Murray."

Après une première manche assez facilement remportée par Federer, et un break rapide en début de deuxième manche, Verdasco a pris le dessus pour breaker le Suisse par deux fois et mener 6 jeux à 5 service à suivre.

Mais malgré deux balles de set dans le jeu suivant, Verdasco n'a pas su capitaliser et Federer a débreaké pour ouvrir la voie au jeu décisif.

Dans cet exercice très exigeant pour les nerfs, Federer s'est montré bien meilleur, pour mener 6-2 grâce notamment à un premier service retrouvé. Il a toutefois dû attendre sa quatrième balle de match pour empocher son billet.

L'obstacle qui se dresse désormais devant lui est de taille. L'Ecossais Murray, 21 ans, a en effet remporté leurs trois dernières confrontations (à Madrid et au Masters fin 2008, à Doha début 2009).

"Cela va être vraiment dur, a dit le Suisse. C'est un joueur qui monte et qui a beaucoup progressé ces dernières années. C'est vrai qu'il m'a battu ces derniers temps mais j'ai quand même gagner notre rencontre la plus importante, en finale de l'US Open (2008). Il faudra que je rejoue de la même façon."

Murray s'est qualifié pour les demi-finales en battant jeudi le Croate Ivan Ljubicic 7-5, 7-6 (8/6) sans faire grande impression.

Le tournoi d'Indian Wells est le premier ATP 1000 (ex Masters Series) de la saison, soit le plus relevé depuis l'Open d'Australie.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.