Accéder au contenu principal
INTERNET

Les patrons de Google n'ont perçu qu'un seul dollar de salaire en 2008

2 min

Le PDG de Google, Éric Schmidt, et les cofondateurs de la société, Larry Page et Sergey Brin, n'ont perçu qu'un dollar chacun pour salaire au titre de l'année 2008. Mais leurs parts dans l'entreprise en font des milliardaires...

Publicité

AFP - Le "triumvirat" à la tête du groupe internet Google, le PDG Eric Schmidt et les cofondateurs Larry Page et Sergey Brin, ont une nouvelle fois reçu en 2008 un salaire purement symbolique, limité à 1 dollar, a annoncé le groupe dans un communication aux autorités boursières (SEC).

Quant aux quatre autres principaux cadres dirigeants du groupe, ils ont vu leur salaire maintenu à 450.000 dollars, alors qu'entre 2006 et 2007 il avait bondi de 250.000 à 450.000.

MM. Schmidt, Page et Brin, dont les parts dans la société suffisent à en faire des milliardaires, même si leur valeur a fondu de plus de moitié en 2008, n'ont pas non plus reçu de stock-options.

Mais M. Schmidt a bénéficié de plus de 508.000 dollars de frais de sécurité et de transports, dont plus de 106.000 dollars pour des vols en avion privé en compagnie de membres de sa famille ou d'amis (contre 4.000 dollars pour des frais de voyage comparables en 2007 et plus de 22.450 en 2006).

Le nouveau directeur financier Patrick Pichette, recruté l'été dernier chez l'opérateur téléphonique canadien BCE, n'a perçu que 173.000 dollars de salaire, mais aussi une prime d'embauche d'un million de dollars (dont la moitié imputée aux comptes de 2009) et pour près d'un million de dollars en stock-options.

Par ailleurs Google a souligné dans ce communiqué destiné aux actionnaires, invités à participer à une assemblée générale le 7 mai au siège californien de Mountain View, que la société ne leur avait jamais versé de dividende et ne comptait pas changer de politique.

Parmi les patrons des sociétés technologiques, le PDG d'Apple Steve Jobs ne perçoit également qu'un seul dollar de salaire annuel.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.