Accéder au contenu principal

Béchir défiant au sommet arabe de Doha

Les dirigeants arabes se réunissent à Doha, où est attendu le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon. Et ce, malgré la présence du chef de l'État soudanais Omar el-Béchir, sous le coup d'un mandat d'arrêt de la CPI.

PUBLICITÉ

AFP - Le président soudanais Omar el-Béchir, sous le coup d'un mandat d'arrêt de la Cour pénale internationale (CPI), est arrivé dimanche à Doha pour participer au sommet arabe, selon des images en direct de la télévision d'Etat du Qatar.

M. Béchir a été accueilli sur le tarmac de l'aéroport international de Doha par l'émir du Qatar, cheikh Hamad ben Khalifa Al-Thani.

Peu avant son arrivée, Ali Youssef, responsable du protocole au ministère soudanais des Affaires étrangères, avait annoncé que M. Béchir était en route pour Doha.



Il n'a pas précisé si le président soudanais allait assister à tout le sommet arabe qui se tient officiellement lundi et mardi à Doha, au Qatar.

Il s'agit du quatrième voyage à l'étranger du président soudanais depuis le mandat d'arrêt délivré contre lui le 4 mars par la CPI pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité au Darfour, région de l'ouest du Soudan en proie à la guerre civile.

M. Béchir s'est rendu cette semaine en Erythrée, en Egypte et en Libye. Le quotidien soudanais Al-Asima affirmait dimanche que le président devait voyager en Ethiopie.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.