FOOTBALL

Le Mexique congédie son sélectionneur Sven-Goran Eriksson

La Fédération mexicaine de football a remercié son sélectionneur, Sven-Goran Eriksson, au lendemain d'une défaite concédée face au Honduras en match de qualifications pour le Mondial 2010. Le Suédois avait été nommé en juin 2008.

Publicité

AFP - La Fédération mexicaine de football a limogé son sélectionneur, le Suédois Sven-Goran Eriksson, a annoncé jeudi son président, Justino Compean.

"Ce matin (jeudi), nous avons rencontré Eriksson (...) Nous l'avons informé que sa mission avec la sélection mexicaine avait pris fin", a-t-il déclaré au cours d'une conférence de presse.

Erikson a de son côté exprimé ses regrets de devoir quitter son poste. "Le travail m'a plu, le pays, tout", a-t-il dit tout en reconnaissant que "tôt ou tard, (les dirigeants) finissent par perdre patience".

Le Suédois fait les frais du revers des Mexicains, battus 3-1 par le Honduras mercredi soir en qualifications de la zone Concacaf au Mondial-2010.

Nommé à la tête de la sélection mexicaine en juin 2008, il était vivement critiqué par la presse locale en raison du mauvais parcours de la sélection dans ces qualifications.

Après cette défaite au Honduras, le Mexique ne compte que trois points en trois matches et n'est plus que 4e du classement du groupe final de la zone Concacaf (Amérique du Nord, centrale et Caraïbes). Seuls les trois premiers sont directement qualifiés pour le Mondial-2010.

Fin 2000, Eriksson, 60 ans, était devenu le premier sélectionneur étranger à diriger l'équipe d'Angleterre.

Modeste joueur de deuxième division suédoise dont la carrière fut interrompue par une blessure, il s'est distingué comme technicien. Il a notamment entraîné les clubs italiens de l'AS Rome, de la Fiorentina, de la Sampdoria Gênes et de la Lazio Rome ainsi que le club anglais de Manchester City.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine