ALLEMAGNE

La prime à la casse fait bondir les ventes de voitures de 40 % en mars

Le dispositif allemand de 2 500 euros par véhicule de prime à la casse pour les modèles vieux d'au moins neuf ans a permis au premier marché automobile européen de connaître un bond de 40% des ventes de voitures neuves en mars.

Publicité

REUTERS - Les immatriculations de voitures neuves en Allemagne, premier marché automobile d'Europe, ont bondi de 40% en mars à environ 401.000 unités grâce notamment à la prime à la casse offerte par le gouvernement.

D'une année sur l'autre, la hausse des ventes dépasse 20% en données ajustées des jours ouvrables, selon des données rassemblées par la VDIK, l'association des constructeurs étrangers.
 

L'industrie automobile mondiale traverse une crise de grande ampleur mais le milliard et demi d'euros d'aides débloqué par le gouvernement en février pour les automobilistes qui se séparent de leur ancienne voiture et la remplacent par un modèle neuf est venu à la rescousse du secteur en Allemagne.

Ce dispositif - 2.500 euros de prime à la casse pour les modèles vieux d'au moins neuf ans - a été prolongé jusqu'à la fin de l'année et la VDIK table maintenant sur une croissance à un chiffre des immatriculations de voitures neuves au premier trimestre.

Le système de prime suscite malgré tout quelques réserves en Allemagne. D'une part il profite surtout aux petits modèles, un segment qui n'est pas la spécialité des constructeurs allemands. D'autre part, la fédération nationale de la distribution a regretté que ce coup de pouce public à l'automobile s'exerce aux dépens d'autres postes de consommation des ménages allemands.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine