TURQUIE

Erdogan opposé à la candidature danoise à la tête de l'Otan

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan s'est déclaré hostile à la candidature de son homologue danois, Anders Fogh Rasmussen, à la tête de l'Otan, citant l'affaire des caricatures de Mahomet pour justifier son refus.

Publicité

AFP - Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan s'est déclaré vendredi à Londres "personnellement opposé" à la candidature de son homologue danois, Anders Fogh Rasmussen, à la tête de l'Otan, rapportent les télévisions turques.

"Je suis personnellement opposé (...) Je doute de ses capacités de contribuer à la paix mondiale", a-t-il dit en réponse à une question lors d'un discours suivi d'une série de questions-réponses au centre de recherches de Chatham House.

M. Erdogan a notamment cité en exemple l'affaire des caricatures de Mahomet, publiées par un journal danois en 2005, et qui avaient indigné le monde musulman, dont la Turquie.

Il a aussi reproché au Premier ministre libéral danois de n'avoir pas "ou de n'avoir pas voulu" interdire une chaîne de télévision kurde basée au Danemark considérée comme une vitrine des rebelles séparatistes kurdes.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine