ATHLÉTISME

Le Kenyan Vincent Kipruto remporte le 33e marathon de Paris

Vincent Kipruto a remporté la 33e édition du marathon de Paris et bat le record de l'épreuve en 2 h 05 min 44 sec. Chez les femmes, l'Éthiopienne Atsede Bayisa rafle la mise en 2 h 24 min 41sec, suivie de la française Christelle Daunay.

Publicité

Regardez le site officiel du Marathon de Paris

 

 

Le Kenyan Vincent Kipruto, 21 ans, a remporté dimanche la 33e édition du marathon de Paris, en battant le record de l'épreuve en 2 h 05 min 44 sec.

L'ancien record était la propriété de son compatriote Mike Rotich, vainqueur en 2003 en 2 h 06 min 33 sec.

 

Victoire de l'Éthiopienne Atsede Bayisa

 

Chez les femmes, l'Ethiopienne Atsede Bayisa l'a emporté en 2 h 24 min 41. (temps officieux)

Bayisa, 22 ans, a précédé sa compatriote Aselefech Mergia (2 h 24:59.) et la Française Christelle Daunay, qui a pulvérisé son record de France en 2 h 25 min 42 sec (officieux).

 

Record de France pour Christelle Daunay

 

Christelle Daunay a battu le record de France du marathon en 2 h 25 min 42 sec (temps officieux) dimanche à Paris, lors de la 33e édition de l'épreuve.

La Marseillaise, qui a terminé troisième de l'épreuve chez les dames, détenait déjà l'ancienne marque en 2 h 28 min 24 sec, établie le 27 janvier 2008 à Osaka (Japon).

Daunay, 34 ans, disputait le quatrième marathon de sa carrière. Elle avait pris la 20e place aux JO-2008 à Pékin.

"C'est un jour merveilleux. Je m'étais préparée à fond pour ce jour mais cette période (de préparation) a été très difficile", a indiqué la Marseillaise.

Comme prévu, Daunay a pris un départ prudent, passant au 15e km avec une minute de retard sur un groupe de tête fort de sept concurrentes. La championne de France de cross-country, entouré par plusieurs leaders d'allure, a remonté de nombreuses positions dans les derniers kilomètres.


 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine