IRAK

Nouvel attentat meurtrier contre un quartier chiite de Bagdad

Un nouvel attentat à la voiture piégée a frappé Bagdad, mardi, tuant huit personnes, au moins. Il s'agit du septième acte terroriste en deux jours contre des quartiers chiites de la capitale irakienne.

Publicité

AFP - Au moins huit personnes ont été tuées et 14 blessées mardi dans un attentat à la voiture piégée visant une mosquée chiite dans l'ouest de Bagdad, selon un nouveau bilan fourni par des sources au sein des ministères irakiens de la Défense et de l'Intérieur.

L'attentat s'est produit au coeur de Kazamiyah, un quartier chiite de la capitale irakienne. Il visait une petite mosquée du quartier.

Cet attentat intervient au lendemain d'une série d'attentats à la voiture piégée qui a fait 34 morts et près de 130 blessés, rappelant les pires heures des violences en 2006 et 2007.

L'armée américaine et les autorités irakiennes ont accusé le réseau Al-Qaïda d'être à l'origine de ces attaques à l'aide de six voitures piégées.

Le gouvernement irakien a également mis en cause des partisans du parti Baas interdit de l'ancien président irakien Saddam Hussein, fondé le 7 avril 1947.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine