PARADIS FISCAUX

Plus aucun pays ne figure sur la "liste noire" de l'OCDE

Le Costa Rica, la Malaisie, l'Uruguay et les Philippines, qui se sont engagés à respecter les règles bancaires internationales, ont été retirés de la "liste noire" des paradis fiscaux dressée par l'OCDE lors du sommet du G20.

Publicité

AFP - Les quatre pays figurant sur la liste noire des paradis fiscaux de l'OCDE se sont engagés à respecter les règles internationales, a annoncé mardi l'Organisation de coopération et le développement économiques.

Jeudi dernier, l'OCDE a placé l'Uruguay, le Costa Rica, la Malaisie et les Philippines sur cette liste dans le cadre des efforts du G20 pour lutter contre l'évasion fiscale.

L'OCDE a publié au total trois listes - noire, grise et blanche - qui identifient respectivement les pays les moins coopératifs, ceux entre deux et ceux qui ont signé toutes les conventions internationales.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine