Accéder au contenu principal

Il serait "malavisé" pour Israël d'attaquer l'Iran, estime Joe Biden

Interrogé par CNN, le vice-président américain Joe Biden a estimé qu'il serait "malavisé" pour le gouvernement israélien récemment formé par Benjamin Netanyahou d'attaquer l'Iran, précisant que l'éventualité était peu probable.

Publicité

AFP - Il serait "malavisé" pour le nouveau gouvernement israélien du Premier ministre Benjamin Netanyahu d'attaquer l'Iran, a estimé le vice-président américain Joe Biden mardi, ajoutant cependant qu'une telle éventualité était peu probable.

"Je ne pense pas que le Premier ministre (Benjamin) Netanyahu ferait cela. Je pense qu'il serait malavisé de le faire", a dit M. Biden dans une interview à la chaîne de télévision CNN, en réponse à une question sur la possibilité de frappes israéliennes contre des sites nucléaires iraniens.

"Donc, mon niveau d'inquiétude n'est pas différent d'il y a un an", a-t-il ajouté.

En présentant son nouveau gouvernement au parlement israélien la semaine dernière, M. Netanyahu a déclaré que "le plus grand danger pour l'humanité et pour Israël provient de la possibilité d'un régime radical doté de l'arme atomique", faisant clairement référence à l'Iran.

L'administration Obama a indiqué à de nombreuses reprises que toutes les options demeuraient sur la table concernant l'Iran, tout en tentant d'établir un dialogue avec Téhéran après trois décennies de gel des relations entre les deux pays.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.