GOLF - AUGUSTA

Première grande compétition pour Woods depuis son retour

C'est un Tiger Woods sous pression qui s'aligne au départ du Masters d'Augusta, son premier tournoi du Grand Chelem depuis son opération du genou qui l'a tenu éloigné des greens pendant huit mois.

Publicité

AFP - L'Américain Tiger Woods, qui disputera sa première compétition majeure depuis son retour après une opération, tentera à partir de jeudi au Masters d'Augusta de barrer la route de l'Irlandais Padraig Harrington, vainqueur des deux derniers tournois du Grand Chelem.

Harrington, qui avait pris la cinquième place à Augusta (Géorgie) l'an dernier, a depuis remporté l'Open britannique et le Championnat USPGA. En cas de succès dimanche, il deviendrait seulement le quatrième joueur de l'Histoire à remporter trois tournois du Grand Chelem d'affilée.

"Ce serait un sacré bonus de gagner trois majeurs consécutifs, estime l'Irlandais, élu joueur de l'année 2008. J'ai hâte de voir ce que ça va donner ce week-end. La seule chose que je vais devoir changer, c'est qu'il va peut-être falloir que je me ménage mentalement, que je ne me mette pas trop de pression pour gagner."

L'Américain Tiger Woods, quadruple vainqueur de l'épreuve (1997, 2001, 2002, 2005), sait que Harrington fait partie des favoris: "Il a juste emmagasiné de la confiance, dit-il à propos de l'Irlandais. Une fois que vous avez commencé à gagner des tournois du Grand Chelem vous prenez conscience que vous pouvez le faire, ça vous rend les choses plus faciles".

A Augusta, Woods disputera son premier majeur depuis son retour à la compétition en février après une opération du genou gauche et huit mois d'absence. "Le Tigre" a déjà prouvé qu'il avait retrouvé toutes ses sensations en remportant le tournoi d'Orlando (Floride) le 30 mars.

Les adieux de Gary Player

Deuxième l'an dernier derrière le vainqueur surprise, le Sud-Africain Trevor Immelman, Woods, 33 ans, compte déjà 14 tournois du Grand Chelem à son actif et en cas de succès il ne serait plus qu'à trois levées du record de Jack Nicklaus (18).

Parmi les favoris de cette 73e édition figure également le gaucher Phil Mickelson, en forme après un début d'année délicat. L'Américainn, cinquième l'an dernier (ex aequo avec Harrington), s'est déjà imposé à deux reprises à Augusta, en 2004 et 2006, et il a en ligne de mire la première place du classement mondial, qu'occupe toujours Tiger Woods.

Par ailleurs deux jeunes joueurs vont tenter de s'immiscer dans le peloton de tête pour leur première participation: le Japonais Ryo Ishikawa et le Thaïlandais Prayad Marksaeng.

Ishikawa, qui n'est âgé que de 17 ans, 6 mois et 23 jours, va devenir le plus jeune joueur professionnel à disputer le Masters et le deuxième plus jeune joueur de l'histoire à s'y attaquer, après l'amateur américain Tommy Jacobs en 1952, qui avait alors 17 ans, 1 mois et 21 jours.

A l'inverse, cette édition 2009 sera la dernière pour le légendaire Gary Player, 73 ans, qui s'alignera à Augusta pour la 52e fois. Le Sud-Africain s'y est imposé trois fois (1961, 1974, 1978). Pour sa part, l'Australien Greg Norman, 54 ans, fera son retour au Masters après sept ans d'absence.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine