JUSTICE - ÉTATS-UNIS

L'ex-nazi Demjanjuk conteste à nouveau son extradition

L'ancien nazi John Demjanjuk, dont l'appel contre un ordre d'extradition a été rejeté, va contester de nouveau cette décision, selon son fils. Il est accusé en Allemagne d'avoir participé aux meurtres de milliers de juifs.

Publicité

AFP - L'ancien garde de camp nazi John Demjanjuk va faire à nouveau appel de son expulsion des Etats-Unis vers l'Allemagne, qui veut le juger pour sa participation à l'assassinat de milliers de Juifs, ce qui pourrait retarder encore la procédure, a annoncé vendredi son fils.

"Etant donné le rejet de notre demande par la cour d'appel chargée de l'immigration, nous allons faire appel devant la cour d'appel fédérale de Cincinnati (Ohio, nord)", a assuré John Demjanjuk Junior dans un communiqué, en rappelant que la cour d'appel pour l'immigration est "une composante du ministère américain de la Justice".

Un peu plus tôt dans la matinée, la cour d'appel fédérale pour l'immigration avait rejeté le référé de M. Demjanjuk, 89 ans, pour suspendre son expulsion le temps qu'elle se prononce sur la réouverture de son dossier.

Les juges d'appel ont estimé qu'ils allaient probablement "rejeter la requête (au fond) pour la réouverture du dossier", a expliqué à l'AFP Susan Eastwood, porte-parole de la direction générale du bureau de l'Immigration.

D'origine ukrainienne, M. Demjanjuk est arrivé dans l'Ohio dans les années 50. L'Allemagne le soupçonne d'avoir aidé à l'assassinat de plus de 29.000 Juifs en 1943.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine